Cuisson de poteries au feu de bois


Juillet 2017
65 pièces dans un four bidon de 200 litres


40 pièces sorties à 800° pour être enfumées




Une belle expérience, un petit record dans la durée de la cuisson, et dans la quantité des pièces enfournées !
L'ouverture du four à la tombée de la nuit nous a offert un beau spectacle, dont on ne se lassera sans doute jamais.


Nous avons enfumé 40 poteries à deux à la tombée de la nuit, sur un total de 65 pièces empilées dans le four de la plus petite à la plus grande. Un petit record !






Les éléments naturels pour l'enfumage des pièces



Toutes mes couleurs sont naturelles, je les fais moi même à partir d'argiles ramassées dans la nature (terre sigillée ) mais aussi à partir de terres du commerce. Les teintes comme  le bleu et le gris viennent des oxydes ( cobalt, manganèse, cuivre...) mélangés à de la terre blanche pour faire des engobes.


Ici nous voyons bien les traces des végétaux qui ont servi à enfumer les pièces.
Fleurs, feuilles, herbes, et sciure de bois saupoudrée sur les pièces brûlantes.



Cette série de poteries est une série spéciale plantes grasses et cactus,
donc percées pour l'évacuation de l'eau.







 Les bols blancs-gris qui suivent ont été polis avec de l'engobe de porcelaine. Un effet très doux au toucher et visuellement les petits points évoquent le grain de la pierre, mais ce sont en fait les effets de la fumée sur l'engobe.




 Ces bols sont recouverts de terre sigillée, blanche à l'extérieur, et orange clair à l'intérieur.

C'est un enfumage de contact, avec les végétaux, qui offre toujours des surprises. 
Chaque pièce est unique.  


Toutes les pièces ci-dessus ont été modelées ( le plus souvent à la plaque ) 
Seuls les deux petits vases ci-dessous ont été tournés au tour électrique.





De beaux effets nacrés et métallisés sur certaines pièces, mais pas autant que ce que je souhaitais,
les effets sont créés grâce à la cuisson en réduction ( réduction d'oxygène dans le four ) qui est volontaire. L'enfumage entre aussi en jeu pour ce genre d'effet.

Le bol ci-dessous est un parfait exemple de ce que je recherche sur mes pièces.


Ces bols au bleu léger sont polis, la surface est très douce, reconnaissable au toucher pour les connaisseuses et connaisseurs du polissage !




D'autres photos sont à venir, 
ainsi qu'une petite vidéo de la cuisson.

À suivre !




En ce moment sur Instagram

Articles les plus consultés